AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Swim
AuteurMessage
Swim
Membre
Messages : 4

Jour d'éveil : Jour 14
Race : Racine
Groupe : Errants
Dim 12 Juin 2016 - 0:42


Prénom : Swim
Nom/surnom : Aucun

Éveil : Jour 14
Sexe : Masculin

Race : Racine
Métier : Aucun
Groupe : Errants
Croyance : Aucune

Magie : Rien

Capacités physiques : Il sait taper fort et a la peau dure.

Talents divers : Doué pour juger les gens et assez bon observateur en général.

Équipement : Sa bite et son couteau, le couteau en moins.

Apparence physique et charisme :

Sa taille et sa corpulence ne permettent pas de le détacher du lot. Il a le poil brun et la peau mate. Ses cheveux sont courts, en batailles et coupés irrégulièrement, sa barbe quant à elle est jeune et vient de commencer à pousser. Il a le visage fermé, ne laissant pas échapper ses émotions. N'étant pas très social, sa posture, sa tenue, son mode de vie, en bref sa manière d'être peuvent aisément être comparées à celle d'un animal. Ses yeux à l'iris marron affichent régulièrement un regard perdu, fuyant. Comme si sans réellement regarder il voyait tout.

Caractère et personnalité :

Comme susdit, il a une manière d'être animal, celle-ci vient de son système bestial et primitif de pensée. Ses gestes, actions et décisions ne s'axent que sur un seul et unique but: survivre. Peu importe dans quel état et peu importe ce qu'il doit faire, tant qu'il sera en vie, il ne fera tout pour le rester le plus longtemps possible. Cette manière de penser le rend forcément très égoïste et asocial. Ses actes peuvent être décrit comme froid, insensible. Pragmatique, il ne laisse pas grand chose se mettre entre lui et ce qu'il considère être nécessaire. Très peu bavard, la plupart des sons qu'il émet sont des grognements. Ce n'est pas pour autant qu'il n'ouvre jamais la bouche pour parler, mais quand c'est le cas, il se révèle qu'il ne ment pas et dira toujours ce qu'il pense. D'une nature violente, brutal, agressive, il préférera la confrontation, mais il n'est pas pour autant quelqu'un d'impulsif et essaiera autant que faire se peut de ne pas avoir recours à la violence. Son sens aigu de l'observation lui permet de jauger les gens et son environnement lui permettent d'évaluer rapidement le danger mais sa concentration limitée peu le mettre en posture défavorable ainsi il peut lui arriver de tourner la tête pour regarder un papillon ignorant par conséquent le loup lui sautant dessus.

Histoire :

Je suis où ? Je suis où putain ? Je dois bouger. Il jaillit de la terre d'un bloc, à peine enterré de quelques centimètres. Les jambes toujours dans le sol, il s'aide de ses bras et manque de tomber à deux reprises. Il bouge la tête de droite à gauche de manière spasmodique, cherchant quelque chose d'assez intéressant pour que son regard puisse se poser dessus, tournant à plusieurs reprise sur lui-même. La lumière. Je vois de la lumière. Je me dirige vers celle-ci, titubant. Je sens que quelque chose ne vas pas. Il arrive, essoufflé, à ce qui semble être la sortie. Un vulgaire trou dans le sol. Tu viens d'être chié par le monde. La lumière du petit matin, bien qu'encore faiblarde, suffit à l'éblouir. Il plisse les paupières et met son bras devant le temps que sa rétine se fasse au changement brusque de luminosité. À nouveau, il tourne sur lui-même, de droite à gauche, évaluant l'environnement dans le quel il est, le temps est frais, le ciel nuageux. En plein milieu des plaines, il voit les chaînes de montagnes. En suivant celles-ci du regard il aperçoit la forêt, les plateau, le lac. Je suis dans une cuvette bordel. Il se sent observé, et décide par conséquent de se diriger vers la forêt et de suivre l'orée de celle-ci jusqu'au lac.


En ce qui vous concerne :

Prénom / pseudo : Drolatique
Age : 19
À quelle fréquence serez-vous présent(e) sur le forum ?

La fameuse question à un million

Comment avez-vous découvert le forum (par internet, on s’en doute) ?

Je sais plus, un top site sans doute.

Avez-vous des remarques à propos du forum ?

Je sais pas, gris ?

Aikanaro
Administrateur
Messages : 13

Jour d'éveil : Jour 10
Race : Cime
Métier : Chasseur
Groupe : Errants
Fiche de présentation :
Journal :
Lun 13 Juin 2016 - 21:21

Aikanaro rentra une fois de plus dans la pièce immense où se tenait le bureau des validations en défonçant la porte d’un coup de pied nonchalant. Néanmoins, cette fois-ci, il était en slip, un donut dans la bouche. Il s’arrêta un instant devant le bureau, toujours éclairé de la même petite lampe de chevet, et contempla les piles de feuilles et de bouquins entassées sur la table. Il soupira avant de donner un grand coup de pied dans la table, envoyant absolument tout valdinguer avec elle :

- PUTAIN DRETH RANGE TON MERDIER BORDEL DE CUL !

Bien qu’il fut fort peu probable que le désigné Dreth put entendre ces paroles qui lui étaient adressées, cela sembla aider Aikanaro à retrouver le calme qu’il était en train de perdre peu à peu. Il redressa la table, reposa la lampe à son endroit consacrée et balaya du regard le tapis de feuilles et d’ouvrages répandus. Soudain, il se pencha et ramassa un petit billet qu’il prit du bout des doigts. Il se rassit, regardant sans entrain les inscriptions sur ce dernier.
Tout en lisant, il marmonnait :

- Pourquoi « à choisir » ? On choisit pas sa magie… Qu’est-ce que c’est que ce foutoir ?! Mouais… Ouais… Quelques fautes… Comme d’hab’… T’façon la grammaire c’est de la daube, j’l’ai toujours dit !... « Le ciel dégagé » ? Mais il fait nuageux vindieu ! A se demander s’ils ont vraiment foutu les pieds dehors ?! Bon…

Et d’un geste il envoya le petit billet valser derrière lui. Se faisant, il aperçut enfin l’individu qui lui faisait face, tranquille, muet, assis sur une chaise face au bureau, et qu’il n’avait pas remarqué depuis son entrée dans la salle.
Aikanaro leva un sourcil.

- C’est à toi le machin que je viens de balancer là ?

Sans même attendre une réponse de la part de ce qui était censé être son interlocuteur, il enchaina :

- Ouais, bon, alors : avatar, ok ; taille des paragraphes : ok ; écriture : ok. Par contre, bon, il fait nuageux, je sais qu’on voit rien dans cette salle parce qu’y’a pas de fenêtre mais y’a des nuages, alors tu la boucles et tu m’dis « oui Claudy y’a des nuages ». Ca faut que tu corriges. Ensuite, faudrait tourner autrement le « à choisir, il préférera s’orienter vers l’alchimie ». La magie c’est pas un truc qu’on maitrise ou qu’on choisit à son éveil… Enfin si c’est toi qui choisis mais c’est pas selon les préférences de ton perso… Ouuuuuh commence pas à jouer sur les mots parce que ça va m’énerver et ça va mal se mettre…

L’individu regardait toujours fixement et impassiblement Aikanaro, l’écoutant monologuer :

- J’aime mieux ça. Donc je disais quoi ? Ah oui, si tu veux qu’il ait des prédispositions à l’alchimie, soit, mais il faut le tourner autrement parce que là ça fait genre il a le choix de lui-même alors voilà. Bon, sinon y’a quelques fautes mais comme je l’ai dit la grammaire c’est de la merde alors on s’en fout.

Il marqua un silence, comme s’il réfléchissait, puis reprit :

- AH OUI ! Est-ce que tu sais que c’est absolument hyper perturbant d’employer à la fois la première, la deuxième et la troisième personne pour narrer son histoire ? Je sais pas, utilise de l’italique pour symboliser ses pensées, si s’en est, des tirets de dialogue s’il se parle à lui-même, de la couleur, QUELQUE CHOSE !! Là on se croirait dans la piaule de Dreth tellement c’est le foutoir !
Bon aller, j’vais aller refermer les robinets de la salle d’eau de l’autre abruti d’échoué avant qu’il découvre que c’est moi qui ait inondé ce qui lui sert de chambre. Enfin, si on peut appeler ça une chambre, y’a tellement de merdes sur le sol que le seul moyen que ça soit plus sale ça serait de s’essuyer le cul directement par terre. En fait, je lui rends service ! Quand je reviens, je veux que ça soit tout corrigé en ordre et tout et là on pourra parler de ta validation !


Et sur ces mots, il disparut derrière la porte qui se referma sur lui.

HRP :
 
Swim
Membre
Messages : 4

Jour d'éveil : Jour 14
Race : Racine
Groupe : Errants
Lun 13 Juin 2016 - 21:44

J'ai édité, et la narration passant de première à la troisième personne est entièrement voulu, ça créé une certaine confusion dans la lecture, à l'instar de l'esprit de la personne décrite. Et la mise en page à coup d'italique et de couleur c'est pas mon truc. C'est juste, ma façon d'écrire. Et du coup, j'appuie mon argument avec une citation du règlement: "Dans notre esprit, l'auteur doit se contenter d'écrire ce qu'il a envie d'écrire, selon ce qu'il a en tête, en utilisant un nombre de mots adéquat suivant son style d'écriture."
Aikanaro
Administrateur
Messages : 13

Jour d'éveil : Jour 10
Race : Cime
Métier : Chasseur
Groupe : Errants
Fiche de présentation :
Journal :
Lun 13 Juin 2016 - 22:44

Aikanaro passa devant la porte ouverte de la salle et s'arrêta en apercevant le candidat attendant sa validation.

- Ah merde je t'avais complétement zappé, attends...

Il sortit un gros tampon où l'on pouvait deviner "validé" écrit à l'envers. Il posa le sceau sur le front du nouveau, appuya bien fort et le retira d'un geste vif. Il contempla son œuvre un instant avant de tourner les talons et de repartir comme il était revenu.

Phrases de Swim :

- Qui oublie les nuages marchera sous la pluie.

- Tôt ou tard, tu deviendras comme eux.





Bon RP.
Contenu sponsorisé

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum