AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Sonn [Ephemère]
AuteurMessage
Sonn
Personnage éphémère
avatar
Messages : 5

Jour d'éveil : 10
Race : Cime
Métier : Bâtisseur
Groupe : Errants
Dim 28 Oct 2018 - 23:02


Ephémère de : Okha


Prénom : Sonn
Nom/surnom : Chien

Éveil : Jour 10
Sexe : Masculin

Race : Cime
Métier : Bâtisseur (3)
Groupe : Errants

Magie :
Sonn, lorsqu’il se sent en danger, se met parfois à produire des sons étranges, proche de l’aboiement d’un chien menaçant. Ces sons ont l’étrange capacité de plonger ceux à qui ils sont adressés dans la confusion, notamment concernant la provenance de ces sons mais aussi sur leur intentions premières concernant Sonn. Initialement spontanée, le Cime prend cependant peu à peu conscience du pouvoir de ces sons, sans pour autant réussir à les reproduire, hormis en situation de stress intense.

Physique et mental :
Sonn est un Cime aux cheveux grisonnants, et de taille moyenne. Il se tient légèrement courbé, les coudes repliés sur son ventre, comme pour éviter que qui que ce soit puisse le toucher par mégarde. Son visage reste la plupart du temps figé dans une expression renfermée et faussement méditative. Son regard vif est cependant fuyant, semblant toujours fouiller les alentours à la recherche d'un endroit où se cacher. Il parle peu, d’une voix sourde, et ne semble jamais réellement dire ce qu’il pense lorsqu’il le fait. Sonn est un opportuniste, mais il n’est pas dénué d’empathie. Soucieux de sa propre survie et disposant d’un sens de l’honneur relativement flexible, il reste malgré tout sensible à la détresse d’autrui. Travailleur méticuleux, il est apprécié par ses pairs pour ses talents de constructeur et son habileté qui suffisent en général à leur faire oublier son attitude peu amène. Jusqu'ici, Sonn s'est refusé à penser à la raison de son éveil au sein de la vallée, se concentrant sur sa survie et éventuellement son confort. Il n'accorde que mépris à ceux qui tentent de comprendre la raison de leur calvaire, méfiant des fantasmes que l'esprit de certains parvient créer pour échapper au grain cru de leur réalité.

Histoire :
Sonn n'a pas une histoire très différente de celle de la plupart des habitants de la vallée. Éveillé au pied des montagnes, il parvint à survivre assez longtemps pour rencontrer d’autres hommes qui décidèrent de ne pas le tuer tout de suite. Il vécut avec eux, au fond d’une combe à l’ouest de la vallée, luttant contre monstres, basculés, maladies et dissensions. Sonn n’était pas particulièrement apprécié des autres. Lors des rixes régulières, ses aboiements étranges inquiétaient autant qu’ils amusaient ceux qui n’en étaient pas la cible. A vrai dire, s’il ne s’était pas trouvé un certain talent pour la construction d’abris, puis de leur système d’irrigation, il est fort probable qu’il ait été exécuté par l'un ses congénères lors d’une période de famine ou les tensions au sein du camp devenaient meurtrières. Le jugeant utile, ils se contentaient de l’appeler « chien », et crachaient parfois sur son passage.
Un seul homme empêchait leur groupe de se disloquer. Un autre Cime au regard clair et au grandes mains rassurantes. Réfléchi et charismatique, il avait réussi à s’imposer en tant que chef, simplement en réussissant à prendre la parole ou en se taisant quand il le fallait, parfois avant qu’une dague de silex commette l’irréparable, souvent après. Sonn ne l’appréciait pas particulièrement, peut-être encore moins que la plupart de des congénères. Insensible à ses belles paroles, il profitait en général de ses discours pour reprendre son travail en paix, ou pour aller dormir. Une nuit, jugeant préférable de couper court à toute dissidence éventuelle, le Cime aux grandes mains envoya l’un de ses sbires dans la tente du bâtisseur pour lui trancher la gorge. Sonn se réveilla à temps et pavint à tuer son assaillant. Ensuite, se glissant hors de sa cabane, il se saisit d'un brandon et, se dirigeant vers la hutte du commanditaire de son assassinat, y mit le feu avant de s’enfuir du camp. A l'aube, les autres se mirent à sa poursuite.

Liste des joueurs autorisés à faire mourir mon personnage :
Telod
Administrateur
avatar
Messages : 204

Jour d'éveil : Jour 1
Race : Racine
Métier : Sculpteur (3)
Groupe : Terre Rouge
Fiche de présentation :
En ligne
Mar 30 Oct 2018 - 0:55

Bonsoir Sonn !

J'aime beaucoup ce personnage éphémère ! Le voir mourir risque d'être dur, parce que contrairement aux personnages éphémères qui ont été créés jusqu'ici, celui-ci semble vraiment être un type bien auquel on puisse s'identifier...
Je sens d'avance les larmes couler sur mon sourire crispé.

Par conséquent...

JE M'APPELLE TELOD, et je te VAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA... CHERCHER ! dit-il en lançant mollement un bout de bois qui tombe trois pas plus loin dans un bruit ridicule. Comment ça c'était facile ? s'insurge Telod, vexé. JAMAIS, JAMAIS JE N'AI FAIT QUOI QUE CE SOIT DE FACILE DANS MA VIE ! assure-t-il. Puis, pour illustrer cette affirmation osée, il bondit sévèrement. Les sourcils froncés dans une expression terrible, il effectue un saut-périlleux vrillé, se dirigeant droit vers le bout de bois resté au sol. Attrapant sauvagement la dite branche à l'aide de sa narine gauche, il la garde précieusement fichée dans son nez et s'élève dans le ciel, les bras tendus pour imiter les plus grands faucons. MA VIE N'EST QU'UNE SUCCESSION D'ÉPREUVES TÉTRA-CHIADÉES QUE JE M'IMPOSE A MOI-MÊME SANS AUCUNE RAISON VALABLE ! argumente-t-il, étrangement plutôt lucide sur sa situation, alors que son corps tombe à une vitesse vertigineuse vers le sol. Ou quelque chose comme ça.







Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum